Comment se manifeste l’eczéma sur peau noire ?

L’eczéma est une maladie de la peau qui touche toutes les couleurs de peau. Appelé également dermatite atopique, il se manifeste par l’apparition de plaques d’inflammation souvent accompagnées de petits boutons appelés vésicules. Mais sur les peaux noires, métissées ou mates, les rougeurs sont moins visibles...

Les symptômes de l’eczéma sur peau noire et métissée

En général, cette affection cutanée se caractérise par une éruption cutanée rouge. Cependant, ces plaques sont difficilement identifiables sur une peau pigmentée. Quoi qu’il en soit, les parties infectées se diffèrent du reste du corps par un aspect brun foncé, violet et gris cendré.

Le dermatologue pour peau noire commence le diagnostic en inspectant l’aspect d’une zone non affectée. Il compare ensuite la couleur et la texture avec la partie du corps qui présente des symptômes actifs. Les personnes avec une couleur de peau foncée souffrent souvent d’eczéma sur le devant des bras et des jambes. Mais il n’est pas rare que ces plaques se forment sur le visage et le cou.

Ce problème de santé cutanée se reconnaît facilement par :

  • Une peau sèche ou même squameuse ;
  • Des démangeaisons intenses ;
  • Une lichénification ou un épaississement de la peau ;
  • Des lésions ou des suintements sur les plaques dus au grattage ;
  • Des petites bosses sur les bras ou les jambes où se manifeste généralement l’eczéma chez les peaux noires ;
  • De l’accentuation folliculaire ou des bosses de plus en plus marquées autour des follicules pileux.

Lorsque vous souffrez d’eczéma atopique, la partie infectée se quadrille et devient plus foncée que le reste du corps. Mais ce n’est pas toujours le cas ! L’inflammation est plus marquée sur une peau noire, mate ou métissée. Par conséquent, les irritations et les démangeaisons sont plus importantes entraînant du grattage incessant.

Ce qui provoquera soit une hyperpigmentation et la peau devient plus foncée, soit une hypopigmentation et la peau devient plus claire. Dans les deux cas, la pigmentation de la peau peut durer plusieurs mois, même après le traitement de l’eczéma. Les experts en dermatologie de Nubiance vous offrent des conseils personnalisés et préconisent un traitement précoce afin d’atténuer cette modification pigmentaire à temps.

 

L’eczéma est une maladie de la peau qui touche toutes les couleurs de peau. Appelé également dermatite atopique, il se manifeste par l’apparition de plaques d’inflammation souvent accompagnées de petits boutons appelés vésicules. Mais sur les peaux noires, métissées ou mates, les rougeurs sont moins visibles...

Pourquoi les peaux noires souffrent-elles davantage d’eczéma ?

L’eczéma peut être plus ou moins prononcé en fonction des différents types de couleur de peau.  Il peut toucher les peaux nubiennes comme les peaux caucasiennes. Cependant et contrairement aux idées reçues, les peaux foncées sont plus vulnérables face à cette inflammation cutanée.

Riches en mélanine, les peaux noires ne retiennent pas assez d’eau et ont donc tendance à se déshydrater. Malheureusement, la peau sèche est un terrain favorable à l’eczéma, surtout si vous vivez dans un climat sec et froid. La dermatite atopique sur peau noire est une réaction naturelle de la peau en réponse à la sécheresse cutanée.

Le plus souvent, les peaux de couleur souffrent d’hyperpigmentation puisque l’inflammation stimule la surproduction de mélanine rendant la surface concernée plus foncée. Dans certains cas, la peau réagit autrement. Pour se protéger, elle produit un surplus de sébum qui provoquera l’apparition d’acné.

Quoi qu’il en soit, il existe des traitements efficaces comme une crème à base de cortisone et des émollients pour stopper l’inflammation, restaurer le film hydrolipidique protecteur et hydrater la peau en profondeur.

 

Nubiance propose des gammes de produits anti-taches pour vous aider à vous débarrasser des taches brunes liées à la pigmentation de la peau. Nous avons également des produits anti-imperfections pour peau noire pour combattre l’acné.