Les 3 types de cicatrices d'acné (et comment les traiter ? )

Il existe plusieurs types d’acné : acné rétentionnelle, acné inflammatoire et acné hormonale. Mais ce qui est sûr, c’est que tous ces boutons laissent toujours des cicatrices disgracieuses surtout si vous ne les traitez pas à temps. Dans certaines formes graves, ces comédons peuvent provoquer des lésions et les traces laissées seront également plus importantes. Fort heureusement, il existe des traitements efficaces pour les atténuer et les gommer complètement. 

 

Quels sont les différents types de cicatrices d’acné ?

80 % de personnes en France sont touchées par l’acné. Ces boutons apparaissent le plus souvent sur le visage causant un véritable mal-être chez la victime. Il faut éviter de triturer ou percer ces boutons au risque de causer des lésions et des cicatrices plus profondes. D’ailleurs, il est fortement recommandé de consulter un médecin dermatologue qui saura vous prescrire des traitements adéquats contre ces comédons.

Si l’acné n’est pas prise en charge correctement, elle laisse des cicatrices atrophiques de tailles et de profondeurs variables. On peut les constater généralement sur les joues, le front et le menton, en forme de :

  • Pic à glace : les cicatrices sont profondes et étroites.
  • U ou cupuliformes : les cicatrices sont larges, mais moins profondes que celles en pic à glace. Elles ressemblent à des petits cratères et rendent la peau un peu grêlée.
  • Quadrangulaire : les cicatrices sont très larges avec une bordure franche. Elles donnent un aspect boursouflé et fibreux à la peau.

Les cicatrices laissées par l’acné peuvent se manifester par une zone de dépigmentation ou d’hyperpigmentation, avec ou sans modification de relief.

 

 

 

Quelles sont les solutions thérapeutiques contre les cicatrices d’acné ?

La première chose à faire est de recourir à une consultation médicale afin de déterminer le traitement adéquat en fonction de votre type de peau, des caractéristiques et de l’étendue des cicatrices. Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour venir à bout de ces traces laissées sur le visage : traitement mécanique ou chimique, chirurgie et laser.

 

  • Le peeling ou la dermabrasion chimique

Ce traitement consiste à appliquer une crème sur les cicatrices et à prendre de la vitamine A pendant plusieurs semaines précédant l’intervention. Ensuite, on élimine les couches superficielles de la peau, comprenant l’épiderme et le derme superficiel avec de l’acide de fruits ou d’autres substances abrasives.

Il faut préciser que cette intervention peut être douloureuse. C’est pourquoi on utilise souvent des analgésiques ou dans des cas extrêmes, une anesthésie locale ou générale. Une seule séance suffit pour éliminer les cicatrices, mais il faut attendre quelques mois pour voir les résultats. Il n’est pas nécessaire de recourir à d’autres interventions esthétiques. D’autant plus que vous devez laisser la peau se stabiliser avant d’utiliser un quelconque produit.

 

  • La dermabrasion mécanique

L’objectif est le même qu’avec le peeling où la technique consiste à enlever les couches superficielles de la peau avec les cicatrices. Pour cela, le médecin utilise une fraise rotative électrique dotée d’une surface rugueuse en contrôlant le niveau d’abrasion avec la pression et la vitesse de l’appareil.

 

  • La dermabrasion thermique

La dermabrasion thermique ou l’utilisation du laser est un traitement ablatif utilisé dans deux cas différents. Vous pouvez y avoir recours après une chirurgie pour relisser les cicatrices résiduelles ou également en première intention pour gommer les cicatrices sans relief. Ce traitement peut être utilisé tant pour les cicatrices hyperpigmentées que les cicatrices dépigmentées.

 

  • Les traitements chirurgicaux

Le traitement chirurgical est prescrit pour les 3 types de cicatrices d’acné.

Les cicatrices en pic à glace

Si vous avez des cicatrices en pic à glace avec des lésions fines, mais profondes, le médecin peut recourir à une chirurgie par excision. Le but de cette intervention sous anesthésie locale est de remettre les cicatrices creuses qui touchent la totalité du derme au même  niveau que le plan cutané.

On utilise une technique d’excision par forage ou par carottage avec un bistouri rond pour éliminer les dépressions cicatricielles. Cette chirurgie demande plusieurs séances afin de donner à la peau le temps de se stabiliser entre chaque intervention. Ce qui permet de limiter le nombre de sutures. Enfin, il est recommandé de recourir au laser après la dernière séance pour effacer les irrégularités et remodeler la peau.

Les cicatrices en forme de U

Pour sectionner les cicatrices en forme de U qui sont moins marquées et peu profondes, le médecin utilise une aiguille avec une pointe en forme de bistouri. Un petit hématome se forme alors pour combler et atténuer la cicatrice. Si celles-ci sont plus importantes, il faut réaliser une auto-transplantation de tissu adipeux pour les combler. Sinon, les médecins recommandent également le traitement au laser fractionné.

Les cicatrices quadrangulaires

Si vous avez des cicatrices quadrangulaires qui sont très larges et profondes, la chirurgie par excision s’impose. Après, il faut élever le fond de la cicatrice par auto-transplantation de tissu adipeux ou par greffe dermique. Plusieurs séances sont nécessaires pour combler entièrement les cicatrices en creux.

 

Quelles autres solutions peut-on mettre en place pour atténuer les cicatrices d’acné ?

Si la peau est saine, vous pouvez également recourir à des soins dermocosmétiques. Chez Nubiance, nous proposons des soins pour traiter l’acné et prévenir la formation de cicatrices disgracieuses. Grâce à notre gamme anti-imperfections, composée d’une eau micellaire haute tolérance, d’un gel lavant sans savon, d’un gel exfoliant et d’une crème de soin intense, vous pourrez venir à bout de votre acné en très peu de temps.

 

Gamme Anti-Imperfections Complète