Retour
D'où vient l'hyperpigmentation ?

D'où viennent ses taches brunes qui ternissent la peau ? De la pigmentation inégale de la peau que l’on appelle hyperpigmentation. Cette affection cutanée est due à la mauvaise répartition du pigment de coloration de la peau : la mélanine. La concentration en mélanine dans la peau est différente d’une zone à une autre. Lorsqu’une surproduction de mélanine a lieu, la zone concernée devient couverte de taches brunes. Mais quelles en sont les causes précises ? On vous dit tout dans cet article !

 

Quelles sont les causes de l’hyperpigmentation ?

La mélanine est la pigmentation de bronzage qui fait qu’une personne a une peau plus claire ou plus foncée qu’une autre. Cela affecte également nos yeux et nos cheveux. Plus le taux de mélanine est élevé, plus la peau est foncée. Mais pour de nombreuses causes, cette pigmentation peut se faire de manière inégale causant alors une zone plus foncée que d’autres s’apparentant à des taches brunes.

Cette surproduction de mélanine est due généralement à une exposition intense et prolongée au soleil. D’autres facteurs augmentent également la production de mélanine comme les influences hormonales, l’âge et l’inflammation cutanée.

 

 

Le soleil et la mélanine

La lumière du soleil est le premier facteur déclenchant de la production excessive de mélanine. D’abord, ce pigment est produit par la peau pour se protéger en faisant office d’écran solaire. Il est conseillé de faire un bain de soleil de temps à autre pour renforcer la barrière cutanée. Cela permet en même temps d’avoir un magnifique teint de bronzage. Par contre, lorsqu’on s’expose trop au soleil, la peau n’arrive plus à contrôler la production de mélanine, encore moins sa répartition.

Si vous continuez à vous exposer au soleil malgré les taches brunes sur votre visage, vos mains ou votre dos, le problème peut s’accentuer se transformant en taches encore plus sombres.

Les hormones et l’hyperpigmentation

Les hormones peuvent également avoir une influence sur la mélanine. C’est pourquoi il est courant chez une femme enceinte ou en ménopause de développe des taches pigmentaires. Les hormones féminines comme l’œstrogène et la progestérone stimulent, en effet, la production de mélanine. Il faut noter que certains traitements hormonaux ont également un impact sur ce processus. Cela s’accentue encore si en même temps vous vous exposez au soleil.

L’âge et la mélanine

Avec l’âge, les mélanocytes, les cellules qui produisent de la mélanine diminuent en nombre. Par contre, elles deviennent plus grandes en taille et distribuent davantage de mélanine. De ce fait, les taches de vieillesse augmentent en général à partir de 40 ans.

Les lésions cutanées et l’hyperpigmentation

Il faut faire attention lorsque votre peau présente une lésion à la suite d’une blessure ou d’une inflammation telle que l’acné, le psoriasis, la dermatite atopique, les coupures et les brûlures. Après la guérison de la plaie, la peau a tendance à s’assombrir.

Certains médicaments et la mélanine

De nombreuses études ont montré que l’hyperpigmentation peut être un symptôme d’une maladie. C’est notamment le cas pour les maladies gastro-intestinales et auto-immunes ainsi que les troubles métaboliques. Dans certains cas, les taches pigmentaires sont signes d’une carence en vitamines.

Après, certains médicaments peuvent favoriser l’hyperpigmentation comme les antibiotiques, les antipaludéens, les médicaments anti-épileptiques et la chimiothérapie.

 

 

Zoom sur les trois types d’hyperpigmentation

Les taches pigmentaires touchent plus souvent les peaux noires et métissées bien qu’elles n’épargnent personne. Les taches brunes peuvent avoir des formes et des tailles différentes. Voici les formes les plus courantes que l’on peut observer :

Le masque de grossesse ou le mélasma

Ces taches sont de formes très précises et parfois symétriques sur le visage et le décolleté. Elles sont particulièrement visibles pendant et après l’exposition au soleil, puis s’estompent par la suite. Le mélasma peut disparaître après l’accouchement, mais dans certains cas, il perdure des années.

L’hyperpigmentation post-inflammatoire

Vous devez savoir que ce type de taches pigmentaires représente le deuxième motif de consultation chez un dermatologue chez les peaux nubiennes. Selon les conseils d’un médecin, il faut adopter un traitement adapté et rapide dès la moindre inflammation de la peau.

Les lentigines

Tache de soleil ou tache de vieillesse, ce problème touche 90 % de la population caucasienne. Elles sont dues à une origine environnementale et une exposition régulière au soleil dès son plus jeune âge. Après 50 ans, ces taches envahissent les mains, les épaules, les bras, le visage… bref toutes les parties du corps exposées au soleil.

 

Comment traiter l’hyperpigmentation ?

Tout d’abord, il faut éviter ou apaiser autant que possible les facteurs déclencheurs des taches pigmentaires. Puis, afin d’atténuer les taches existantes, il faut suivre une routine beauté adaptée. Chez Nubiance, vous découvrirez une gamme anti-taches pour lisser et uniformiser votre teint. Nous proposons un soin anti-taches formule jour et un soin anti-taches formule nuit à appliquer sur une peau propre matin et soir pour corriger les taches brunes.

En complément, vous pouvez utiliser notre sérum anti-taches en cure pendant 10 à 15 jours. Il contient de la niacinamide pour atténuer les taches et apaiser la peau, de l’hexylresorcinol pour corriger l’hyperpigmentation et de l’acide glycolique pour exfolier la peau et favoriser le renouvellement cellulaire.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés