La protection solaire pour les peaux noires, mates et métissées

Parce qu'elles sont plus épaisses, plus compactes et plus denses, les peaux nubiennes s’adaptent mieux au soleil que les peaux caucasiennes. Elles produisent également une plus grande quantité de mélanine (pigment naturel essentiel à la peau pour la protéger des rayons UV) que les peaux caucasiennes. Toutefois, malgré ces avantages, elles ne sont pas totalement immunisées contre le soleil et ses méfaits. C’est pourquoi elles aussi, doivent recourir à des protections solaires sous forme de crème ou d’huile, avec un indice de protection adapté aux peaux mates ou métissées.

 

La mélanine suffit-elle pour protéger la peau des UV ?

La peau noire se distingue du fait que sa pigmentation mélanique est plus dense. En effet, ce pigment absorbe environ 90 % des rayons UV. Il faut noter qu’il existe deux types de rayons ultraviolets : les UVA et les UVB. Ces ultraviolets ont une action bénéfique pour l’organisme puisqu’ils sont indispensables à la synthèse de la vitamine D. Ce qui favorise entre autres, la minéralisation des os.

Cependant, les rayons UVA et UVB peuvent également avoir des effets négatifs sur la peau. Et même les peaux les plus foncées peuvent être exposées à ces dangers :

Les coups de soleil

Dus à une trop longue  exposition au soleil irritent la peau et peuvent provoquer des nausées, de la fièvre ou des frissons graves. Pour stimuler la production et la synthèse de la mélanine, il faut s’exposer au soleil tous les jours. Mais limitez son exposition à 15 minutes au maximum et appliquer une crème solaire pour éviter les coups de soleil.

Le vieillissement cutané

Chez une peau foncée, la couche cornée est plus dense et le derme est plus épais et plus compact. D’autant plus que ce dernier contient plus d’élastine et de collagène. C’est pour cette raison que les signes de l’âge apparaissent plus tardivement. Mais l’exposition répétée au soleil surtout entre midi et 16h (où le soleil tape fort) peut très vite endommager la peau. Elle devient  plus fine et perd son élasticité ce qui accélère l’apparition des rides et des ridules.

Taches de pigmentation

Les rayons UV stimulent la surproduction de mélanine. Cela donne très souvent naissance à des taches d’hyperpigmentation. Les taches pigmentaires ne sont en aucun cas dangereuses, mais elles restent inesthétiques. Ces taches brunes ou taches de vieillissement apparaissent après une exposition intense au soleil.

Risques de cancer

En effet, en atteignant la peau, les doses excessives d’UV agressent les cellules cutanées et peuvent provoquer à terme, des dommages irréversibles. Deux types de cancers résultant de l’exposition aux rayonnements UV existent : les carcinomes, cancers qui touchent la couche superficielle de l'épiderme, et les mélanomes, tumeurs malignes qui se développent sur les mélanocytes. Ainsi, en utilisant une protection solaire adaptée à son phototype, on réduit les risques de cancer de la peau.

 

Comment choisir votre protection solaire ?

Il est très important d’utiliser un produit adapté à son type de peau, et cela est aussi valable pour les crèmes solaires. Pour les peaux noires et métissées, une crème solaire SPF entre 15 et 30 est largement suffisante pour se protéger des effets néfastes des rayons ultraviolets.

Il faut aussi savoir que les peaux noires ont tendance à se déshydrater au contact du soleil. Pire encore, cela favorise très souvent l’apparition de taches pigmentaires. Notre soin Anti-Taches HRB-3, hydrate votre peau en continue tout en régulant la production de mélanine. Appliqué chaque jour, été comme hiver, son puissant filtre solaire SPF 30, vous protègera contre les rayons UV du soleil. A noter toutefois qu'en cas de longue exposition au soleil, il reste nécessaire de renouveler votre protection solaire toutes les 2 heures.

 

Soin Anti-Taches HRB-3, Formule Jour, 50ml

 

Alors désormais, quel que soit le temps, ne sortez plus sans votre protection solaire !